FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 10/07/2016
MessageSujet: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie ! Dim 10 Juil - 15:32

 
Viktor von Fatalis
"Ce que Fatalis veut, il le prend"
 

 
Viktor von Fatalis ― Docteur Fatalis ― né près d'haasenstadt en Latverie ― âge indéterminé ― Latvérien ― humain ― célibataire ― villains ― mal, monarque de Latvérie


 
caractère
Face à tous ses talents, son génie et ses capacités, Victor von Fatalis souffre néanmoins d’une faiblesse insurmontable : son ego démesuré. Il est non seulement convaincu qu’il peut vaincre Richards, qu’il peut conquérir le monde (et parfois l’univers) mais qu’en plus il le mérite et qu’il s’agit de son destin. Etrangement, et bien qu’il ait plusieurs fois fait preuve de son manque de considération pour la vie d’autrui (comme avec les frères Gustav et Gert Hauptmann, qu’il élimina sans hésiter quand ils le trahirent ou se révélèrent incapables d’accomplir leurs tâches), il respecte un certain code de l’honneur, qu’il définit lui-même ; ainsi, lorsqu’il donne sa parole, il a toujours respecté celle-ci. Un dictateur cruel et sans pitié, prêt à punir immédiatement tout individu coupable de trahison ou de désobéissance, il faut également reconnaître qu’il traite ses sujets avec une certaine forme de justice et que la Latvérie est devenue sous son règne un paradis sur Terre dont les habitants ne manquent de rien, sauf d’autonomie ; Victor a même montré qu’il est capable de risquer sa propre vie pour protéger son pays. Les événements ont même montré que les Latvériens apprécient leur souverain, même si leur amour pour lui est également teinté de crainte.
pouvoirs
Fatalis est un génie scientifique polymathe (connaissance approfondie d'un grand nombre de sujets différents), voire un savant fou, avec un niveau scientifique comparable à celui de Red Richards. Il a conçu et fabriqué un nombre impressionnant d'appareils et d'inventions pour arriver à ses fins, y compris des appareils capables de donner des super-pouvoirs et plusieurs variétés de robots.

Parmi les créations les plus impressionnantes du Dr. Fatalis, on trouve le système rapetissant, des cyborgs tels que Darkoth (en) ou Dreadknight et la première machine à voyager dans le temps.
Sa nature stratégique et calculatrice l'a souvent conduit à faire usage de « Fatalibots » , des copies androïdes de lui-même, qu'il envoie en mission à sa place. À plusieurs reprises, les héros qui l'ont affronté se sont rendu compte, au terme du combat, que celui qu'ils croyaient être Fatalis était en réalité un Fatalibot envoyé par le vrai Fatalis, ou bien un robot qui s'était rebellé et qui se prenait pour l'original.
À certains moments, Fatalis a également utilisé ses connaissances scientifiques pour voler ou copier les pouvoirs d'autres personnages, comme le Surfeur d'Argent ou le Beyonder.

En complément de son génie scientifique, Fatalis possède des connaissances avancées dans les arts occultes et mystiques augmentées drastiquement grâce à la Fée Morgane. Cela le rend, entre autres, capable de projeter des rafales d'énergie, d'ériger des boucliers mystiques pour se protéger et d'invoquer des hordes de créatures démoniaques. De plus, la race extra-terrestre des Ovoids (en) lui a appris à transférer psychiquement son esprit dans le corps d'une autre créature vivante, par simple contact visuel (une sorte de « téléchargement de l'esprit »), ce qui lui a permis à plusieurs reprises d'éviter d'être tué.

De plus, il est également un leader né, un stratège brillant et un manipulateur hors pair. Par ailleurs, comme chef d’état, Viktor von Fatalis bénéficie dans toutes les nations de la planète de l’immunité diplomatique associée à ces fonctions.

Le Dr Fatalis porte en permanence une armure de combat sophistiquée faite en titane et alimenté par l'énergie nucléaire ; cette armure lui confère une force surhumaine, comporte deux jets dorsaux qui lui permettent de voler, possède un champ de force personnel, et la capacité de libérer des décharges de force pure. Il peut également électrifier la surface de son armure afin d'obliger d'éventuels assaillants à lâcher son armure. L'armure contient une réserve d'air de 4 heures et elle peut être scellée hermétiquement pour permettre à Victor de se déplacer dans le vide spatial ou sous l'eau. Le Dr Fatalis a également parfois rajouté des systèmes supplémentaires, de manière provisoire, dont un agrandisseur moléculaire, qui provoque l'accroissement de la taille des molécules jusqu'à leur donner la taille de rochers, ou des absorbeurs d'énergie (qu'il utilisa contre le Surfer d'argent ou encore le Beyonder).

 
tale as old as time
Victor von Fatalis est né parmi la tribu bohémienne des Zéfiro, fils de Werner et Cynthia von Fatalis, dans le petit pays d'Europe centrale appelé la Latvérie, un petit royaume ayant acquis son indépendance après la Première Guerre Mondiale lors de l'éclatement de l'empire austro-hongrois et dut initialement dirigée par le Roi Vladimir Vassili Gonereo Tristan Mangegi Fortunov, Baron de Sabbat, Haasen et Krozi. Victor ne connut presque pas sa mère, une sorcière qui avait conjuré le Seigneur infernal Méphisto pour accroître ses pouvoirs, des pouvoirs qu'elle ne put maîtriser totalement et échappèrent à son contrôle avant qu'elle ne soit tuée par un soldat. Avant de mourir, elle demanda à Werner de protéger leur fils contre Méphisto. Werner, médecin de formation, fut obligé de soigner l'épouse du Roi Vladimir ; mais, quand ce dernier constata que Werner ne pouvait guérir le cancer de son épouse, il lui reprocha la mort de celle-ci et, craignant pour sa vie, Werner s'enfuit avec un Victor encore enfant. Malheureusement, Werner prit la fuite en plein hiver, un hiver particulièrement rigoureux cette année-là et il mourut du froid, en protégeant son fils. Avant de rendre le dernier souffle, Werner confia Victor à son meilleur ami, Boris, et essaya de prévenir Victor de la vie sombre et sinistre que Cynthia avait pressenti pour lui, mais mourut avant que Victor ait pu comprendre. Victor grandit dans le camp des Zéfiro, se liant d'amitié avec la jeune Valéria, la petite-fille de Boris, qui avait à peu près son âge.

A peine entré dans l'adolescence, Victor découvrit les objets et reliques mystiques de sa mère, découvrant que sa mère était une sorcière, un fait que son père, puis Boris, lui avaient tu selon la volonté de Cynthia elle-même. Victor se lança dans l'étude de la sorcellerie, d'une manière autodidacte, tout en développant son génie scientifique, entamant à lui seul une guerre contre la monarchie latvérienne par le biais de ses inventions, gardant toujours un mouvement d'avance sur ses ennemis. Ses actions lui valurent une notoriété grandissante et sa réputation traversa l'Atlantique, arrivant, entre autres à la State University de New York, où le doyen de l'université dépêcha l'un de ses professeurs en Latvérie pour lui proposer une bourse et une inscription chez eux. Victor, partagé entre son ambition et son amour pour Valéria, il finit par opter pour l'Université, décidé à tout faire pour apaiser la vengeance qui le consumait.

Arrivant à l'Université, Fatalis y fut accueilli par Reed Richards, un autre étudiant surdoué qui avait entendu parler de lui et souhaité qu'ils partagent la même chambre. Mais, Fatalis rejeta avec fierté son idée, préférant une chambre seule. Tout au long de son séjour à l'Université, Victor entretint une rivalité mesquine avec Richards, convaincu qu'il était de sa propre supériorité intellectuelle. Victor concentra ses recherches sur une machine destinée à projeter son image à travers les dimensions afin de pouvoir communiquer avec sa mère décédée ; alors que la machine était presque achevée, Richards entra dans la chambre de Victor et, lisant ses travaux, découvrit une erreur dans ses calculs. Lorsqu'il essaya d'en parler à son condisciple, celui-ci, trop orgueilleux pour admettre que son rival pouvait repérer une erreur dans son travail, refusa d'écouter Richards et s'enferma dans sa chambre pour tester sa machine, sans prendre la peine de vérifier ses calculs. La machine fonctionna deux minutes et 37 secondes, pendant lesquelles Victor put découvrir à son effroi que sa mère était prisonnière dans les Enfers de Méphisto. Puis la machine lui explosa au visage, provoquant une longue cicatrice sur la partie droite de son visage, une cicatrice que l'incroyable vanité de Victor transforma dans son esprit en une hideuse défiguration (selon certaines sources, la main de Méphisto ne serait pas étrangère dans les séquelles de cette explosion, cherchant à la fois à punir le jeune homme de sa témérité, tout en exploitant les propres défauts de celui-ci). Refusant de reconnaître ses propres torts, Victor accusa Richards d'avoir saboté son œuvre, le rendant responsable de son échec et de sa blessure ; ainsi, sa rivalité avec Richards combinée avec son complexe de supériorité transforma en une haine inextinguible la simple condescendance qu'il avait envers Richards. A peine guéri, Victor fut expulsé de l’Université pour avoir mis en danger la vie des autres étudiants par ses expériences hasardeuses.

Son avenir américain bouché, Victor partit pour le Tibet, à la recherche d’une nouvelle orientation à donner à sa vie. Là, il rencontra le vieux Genghis, l’un des énigmatiques Neuf Immortels ; le sorcier désormais à moitié sénile lui conseilla de se rendre dan un ancien ordre monastique des montagnes tibétaines. A peine après quelques jours passés dans le monastère, Victor s’imposa comme leur maître, obligeant les moines devenus ses serviteurs à lui forger une armure destinée à dissimuler à jamais son visage du reste du monde. Presser de revêtir son armure et contrairement aux conseils des moines, Victor posa le masque encore brûlant sur son visage, sans attendre qu’il ne refroidisse ; évidemment, le métal bouillant brûla les chairs de son visage. Si le visage de Victor était loin d’être hideux jusque là, malgré sa cicatrice, il n’était désormais plus qu’un amas de tissus cicatriciels, aucune partie de son visage n’étant restée intacte.

Adoptant le nom de Docteur Fatalis, il conquit son ancien pays, tuant le roi Vladimir, emprisonnant son fils, le prince héritier Rudolfo, et créant un robot à l’image de celui-ci pour légitimer sa prise de pouvoir en organisant une parodie de couronnement au cours de laquelle le robot à l’image de Rudolfo remit lui-même la couronne à Victor. Celui-ci rebaptisa la capitale Haasenstadt en Doomstadt et commença son règne autocratique sur la petite nation européenne. Bien décidé à assurer la grandeur de son pays, il utilisa toutes ses compétences, son intelligence et son inventivité pour transformer la Latvérie un paradis, satisfaisant les moindres envies des Latvériens, leur évitant tout risque de guerre et les obligeant à lui obéir en tout et partout (ce faisant ainsi appeler le Maître) – sauf à en assumer les conséquences. Victor maintint en place un Premier ministre potiche, le monde extérieur restant largement ignorant des développements de la politique interne du petit pays et surtout du statut du Dr Fatalis comme chef de l’Etat, confirmant secrètement les rumeurs alléguant que le dénommé Fatalis n’était qu’un mythe local. Parallèlement, il continua ses recherches scientifiques, se spécialisant principalement dans le développement de robots de plus en plus perfectionnés et spécialisés, construisant plusieurs robots à son image (les Fatalibots), ainsi que dans les techniques du voyage temporel qui aboutirent à la confection d’une machine à voyager dans le temps. Armé de son génie et désormais de la puissance de la Latvérie, Victor se définit trois objectifs à atteindre coûte que coûte : libérer sa mère des griffes de Méphisto, montrer sans conteste sa supériorité intellectuelle sur Reed Richards et conquérir le monde pour étendre le paradis latvérien à l’ensemble de la planète.

Lorsque le vieux Genghis organisa une rencontre des plus grands sorciers de la Terre pour déterminer qui aurait officiellement le titre de Sorcier suprême, Victor retrouva le Dr Strange et arriva second du tournoi, obligeant Strange à lui accorder une faveur selon les anciennes coutumes fixées par le Vishanti. Victor profita alors de l’occasion pour combattre une nouvelle fois Méphisto pour libérer l’âme de sa mère ; il connut alors sa plus grande (voire la seule) victoire lorsque l’âme de Cynthia von Fatalis s’échappa des Enfers pour rejoindre un autre plan de l’au-delà, même si cette victoire lui coûta l’amour de sa mère, qui rejeta les méthodes et les actions de son fils.


 
derrière l'écran
Habituellement, on m'appelle par mon prénom mais aussi, très souvent par mon pseudo. Depuis peu, j'ai donc un an de plus que peu avant, ce qui fait quand même un an de moins que dans quelques mois. Et sinon, j'ai pratiqué les RP sur fofo pendant plusieurs années avant d'arrêter complètement à cause du boulot, de galères de santé ou familiales voire mêmes techniques mais bon, à force de cotoyer Infinite RPG, il fallait bien que je finisse par m'y remettre... Wink


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Phoenix
Messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2016
MessageSujet: Re: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie ! Dim 10 Juil - 18:50
Bienvenu à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Spider-man
Messages : 99
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 29
MessageSujet: Re: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie ! Dim 10 Juil - 22:14
Yeah Bienvenue plus qu'a mettre l'avatar ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 132
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 29
MessageSujet: Re: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie ! Mar 12 Juil - 21:09

tu es validé !

Bienvenue sur Infinity War Fatalis, nous sommes heureux de t'annoncer que ta fiche est validée ! (Ne provoque pas trop de dégats avec tes doombots) Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un administrateur ou à te rendre dans cette partie ! Tu peux également aller créer ta fiche de liens et commencer à RP. Nous espérons que tu passeras du bon temps parmi nous ! I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infinitywar.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Winter Soldier
Messages : 61
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 101
Localisation : <Confidentiel>
MessageSujet: Re: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie ! Ven 15 Juil - 23:58
Bienvenue Dr. Doom et j’espère que tu trouveras bien sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie !
Revenir en haut Aller en bas

Faites place au Grand Fatalis, Seigneur de Latvérie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infinity war :: Gestion des Personnages :: Dossiers du shield :: Présentations Validées-