FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Il est temps de prendre les choses en main... | Privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Le Bouffon Vert
Messages : 17
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Tour Oscorp
MessageSujet: Il est temps de prendre les choses en main... | Privé Ven 24 Juin - 14:26
Sans que je n’en comprenne la véritable raison, des images se mirent à apparaître dans mon esprit. Premièrement, ce fut mon père qui m’apparut. Il était debout, face à moi et souriait. Peu après, Peter fit lui aussi son apparition dans cet endroit sombre et condamné. Lorsque je tentai de m’approcher, je remarquai que j’étais enchaîné à une sorte de poutre infinie. Me débattant afin de m’en aller, je remarquai que mes liens étaient fait de toiles. C’est alors que les deux autres personnes présentes dans la salle s’approchèrent de moi avant de se mettre à rire.

« Regarde-le Norman ! Ton fils est si faible ! » Dit-il en riant. « Tu as bien fait de ne pas lui avoir dit à propos de la maladie. »

« Et toi donc Peter ? C’est toi qui lui à refusé ton sang, ce sang si miraculeux qui aurait pût le sauver. Franchement, je ne peux pas faire mieux... »

Ne pouvant plus supporter leurs moqueries, je m’énervai, me mettant à leur hurler dessus de se taire mais, rien n’y faisait. Ils continuaient tout en riant, de plus en plus fort à mesure que je me débattais... Soudain, la salle devint silencieuse. Seule une voix lointaine se faisait entendre...

« Harry... Harry... Harry ! » Faisait la voix de plus en plus fort. « Ces deux-là nous prennent pour des faibles. Vas-tu les laisser faire comme ça ? Vas-tu leur faire le luxe de mourir comme ils le veulent ?! »

« Je vaux mieux qu’eux... Je suis Harry Osborn, le Bouffon Vert, et j’ai vaincu la mort ! Aucun d’eux ne peux me battre ! » Hurlai-je avant de soudainement me mettre à rire.

Je n’étais plus moi-même à ce moment-là, en effet, le Bouffon avait prit possession de moi... Sa folie m’envahissait, sa force me possédait... Contractant mes muscles aussi fort que possible, je fini par briser les liens qui me retenaient. Une fois enfin libre, je jetai un coup d’œil à ces deux hommes qui avaient voulus ma mort. Ils étaient tout les deux si terrifiés... M’approchant doucement d’eux tout en riant follement, je m’éveillai soudainement.

Je me trouvai au sol, mon planeur non loin de moi. Regardant rapidement autour de moi, je me rendis compte que j’étais encore dans le laboratoire du Superior Spider-Man. Me levant doucement, je regardai l’indicateur de santé présent sur mon poignet droit. Je n’étais nullement blessé alors comment avais-je fait pour perdre connaissance ? Et ou était passé mon adversaire ? Marchant vers mon planeur, je montai rapidement dessus avant de m’envoler. J’avais enclenché cette machine sans même savoir ce que c’était et maintenant, j’avais besoin de repos... Après quelques minutes de vol, j’arrivai enfin chez moi. Tentant de passer par l’entrée de derrière, je me rendis compte que cette dernière avait été rebouchée. Que se passait-il donc ? Quelqu’un avait-il découvert mon identité ? Fronçant les sourcils et serrant les poings, je pris une bombe avant de la faire exploser contre la Tour. J’avais grand besoin de me défouler et de toute façon, j’avais l’argent pour la faire réparer. Entendant quelques secondes après les civils s’affoler, je m’en allai, toujours à bord de mon planeur.

Heureusement pour moi que la Tour Oscorp n’était pas le seul endroit où je cachai mon arsenal de Bouffon ! Une fois arrivé dans l’un des très nombreux théâtres condamnés et abandonnés de la ville qui appartenaient aux Osborn, je constatai  avec colère que tous mes biens avaient disparus.

« Calme-toi Bouffon... Tu vas trouver le responsable et lui faire payer hein ? » Dis-je à haute voix en posant mon planeur dans un coin.

Si mes clés ouvraient toujours ces locaux, alors le théâtre appartenait toujours à Oscorp. Enlevant mon armure et l’entreposant près de mon planeur, je pris quelques anciens vêtements qui se trouvaient dans le coin. Ne voulant en aucun cas laisser mes bombes ici, je pris un sac de sport que j’avais trouvé dans les vestiaires afin de toutes les mettre à l’intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Le Bouffon Vert
Messages : 17
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Tour Oscorp
MessageSujet: Re: Il est temps de prendre les choses en main... | Privé Sam 25 Juin - 14:54
Étant à présent fin prêt à m’en aller, je sortis du bâtiment, le verrouillant avant de partir. En me regardant une dernière fois dans l’un des nombreux rétroviseurs présents dans le coin, je remarquai à quel point ma tenue était indigne d’une personne comme moi. Je portais un pull bleu avec un grand S rouge en plein milieu du torse et un jean de la même couleur que mon haut. Heureusement qu’il faisait nuit... Personne ne serait donc là afin de me voir vêtu ainsi. Marchant tranquillement dans les rues de New York, je pus remarquer plusieurs changements. Comment tout cela avait-il pût arriver aussi rapidement ? C’était tout simplement impossible ! Ce portail dans lequel nous étions rentrés par ma faute devait certainement être une porte vers une autre dimension où quelque chose comme ça. D’où l’absence de toutes mes affaires et tout ces changements, à par cela, je ne voyais pas ce que cela pourrait être d’autre...

Après quelques minutes de marches, j’arrivai enfin à la Tour Orscorp. Chez moi... L’empire que m’avait laissé mon traître de père... Me mettant en face des portes coulissantes de la Tour, j’attendis qu’elles s’ouvrent avant de faire un pas à l’intérieur. A peine fus-je entré qu’une dizaine de personnes m’approchèrent, me demandant de faire marche arrière. Bizarrement, je ne reconnaissais aucun d’entre eux. Qu’était-il arrivé aux employés que j’avais l’habitude de fréquenter ? Bah... Pas grave, peut-être n’étaient-il tout simplement pas des scientifiques dans ce monde... Et puis, qu’est-ce que j’en avais à faire ? Me tenant soudain la tête, j’entendis à nouveau la voix du Bouffon me parler.

« Détruit-les Harry... Ils te veulent du mal. N’oublient pas qu’ils travaillent pour ton père ! » Me fit cette voix dans ma tête.

« Qu’est-ce que tu racontes ?! Mon père est mort et enterré ! Peu importe où nous sommes, il l’est ! » Répondis-je intérieurement à la voix.

Alors que je tombais au sol, un débris de verre fonça à toute vitesse sur nous. Les quelques hommes qui se trouvaient alors autour de moi, pris par la peur s’éloignèrent sans même tenter de me venir en aide.

« Qu’est-ce que je t’avais dit ? Ils ne veulent que ta mort Harry ! Ils te laissent tomber dès qu'un danger s'approche... » Me dit ma propre folie dans ma tête. Relevant alors doucement la tête, je vis le débris de verre arriver à toute vitesse au-dessus de ma tête. Soudainement possédé par ma folie, je me mis à afficher un grand sourire tout en préparant mon poing. Alors que je m’apprêtai à porter un coup à cet éclat de verre géant, ce dernier s’arrêta en face de mon visage, précédé d’un bruit que je connaissais très bien. « L’araignée... » Fis-je sous le contrôle du Bouffon.

« Ça te dérangerait pas de t’écarter de sous le bout de verre monsieur S ? Ma toile va bientôt rompre ! » Me taquina mon ennemi juré.

Prit d’une immense colère, j’ouvris rapidement mon sac afin de prendre une bombe en main. Remontant le col de mon pull jusqu’à mon nez, je sortis la bombe de mon sac avant de brusquement me stopper.

« Jeune homme, vous venez avec moi. » M’ordonna une voix que je connaissais très bien.

Me retournant, surpris de l’entendre, je vis mon père, debout, en pleine forme, et avec aucun signe de maladie quelconque. Reposant la bombe que j’avais entre les mains dans mon sac, j’enlevai violemment la main de l’adulte de mon épaule avant de le suivre. Sa vue m’avait tellement surprise que j’en avais oublié Spider-Man. Et même si une partie de moi voulait que je lui brise immédiatement tout les os de son corps, une autre partie de moi, elle, ne voulait qu’une chose, laisser une chance à ce Norman Osborn d’un autre Univers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Nom de code : Le Bouffon Vert
Messages : 17
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Tour Oscorp
MessageSujet: Re: Il est temps de prendre les choses en main... | Privé Sam 2 Juil - 12:48
M’emmenant jusqu’à son bureau, mon père me fit entrer avant de dire à ses employés de rester derrière la porte, de façon à empêcher tout le monde d’entrer. Lorsqu’il fut enfin sûr que les deux gardes avaient compris l’ordre, il rentra en fermant la porte derrière lui. Afin de ne pas céder aux paroles de la folie qui sommeillait en moi, je m’étais mis face aux grandes vitres qui se trouvaient derrière le petit bureau plein de feuilles de mon père. Ce dernier se rapprocha de moi, quelques secondes, avant de finalement aller s’asseoir devant son bureau. Nous nous faisions à présent tout deux dos. La tension dans la salle augmentait de plus en plus, jusqu’à ce que le propriétaire des lieux ose enfin parler :

« Alors, jeune homme, qu’est-ce qui te mène ici ? A Oscorp, et que comptais-tu faire avec toutes ces bombes dans ton sac ? » Me questionna-t-il en mettant ses mains devant lui.

Affichant un sourire et soufflant du nez, je décroisai lentement les bras avant de me mettre à rire et de me retourner. Mettant mes mains sur le siège de mon père, je le retournai brusquement avant de me pointer moi-même du doigt.

« Tu ne reconnais donc pas ton fils Norman ?! C’est moi, Harry ! » Dis-je en me rapprochant de son visage.

Ce dernier afficha une mine pensive avant de se retourner à nouveau. Ne comprenant pas la réaction de la personne avec qui je parlais actuellement, je tournai un peu ma tête vers la droite avant de regarder le sol. Norman tapa alors doucement son écran avec son index afin de me faire signe de regarder. M’approchant doucement, ce que je vis me surpris plus que tout. Un jeune homme d’environ quinze ans se trouvait dans mon lit. Il était lui aussi brun aux yeux bleus, tout comme moi. En remarquant cette similitude entre nous deux, je fis immédiatement le rapprochement. C’était le moi de cet univers ! Avec lui ici, mes prévisions s’avéraient fausses... Passant ma main dans mes cheveux, je me mis à faire les cents pas dans la pièce. Qu’allais-je faire à présent ? Comme par magie, l’image de Spider-Man me revint en un instant. Ce dernier ne m’avait pas reconnu donc... C’était une autre personne ! S’il y avait deux Spider-Man, je devais faire attention et agir prudemment.

« Je ne te demande pas de me croire, mais juste de m’écouter et de faire ce que je te dirais de faire d’accord ? Je viens d’un autre univers où tu es mort. Là-bas, j’étais le PDG de l’entreprise. La seule chose que je te demanderai de faire c’est de me laisser l’accès aux laboratoires souterrains, de rénover quelques-uns de ces théâtres abandonnés que nous possédons et de me loger en ne disant rien à personne c’est clair ? » Lâchai-je en le regardant droit dans les yeux.

« Et pourquoi ferais-je cela ? » Fit Norman en rigolant.

Le prenant par le col, je lui fis quitter le sol en quelques secondes. Le menaçant d’un poing et le tenant d’un autre, je pus contempler son visage empli de peur. Mon père avait peur de mourir. Quelle ironie !

« Tu as vu de quoi était capable mes bombes non ? » Lui répondis-je en le reposant au sol. « Et tu as vu de quoi j’étais capable... »

Avant qu’il ne puisse rétorquer quoi que ce soit, je lui mis une droite dans le ventre, de façon à ce qu’il ne puisse pas me sous-estimer.

« Je te laisse une semaine pour tout terminer, tu n’auras pas besoin de m’appeler, je ne serais jamais loin... »

Sur ces mots, je m’en allai, reprenant au passage mon sac rempli de bombes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il est temps de prendre les choses en main... | Privé
Revenir en haut Aller en bas

Il est temps de prendre les choses en main... | Privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Prendre les choses en main ! [Solo Hakushi]
» Il faut savoir prendre les choses comme elles viennent [-18 probablement]
» Salt Lake City - Le temps révèle toutes choses - Gyky
» Charlotte - Tu sais combien de temps tu as pour survivre ? Une seconde. Le temps de prendre la bonne décision.
» Reprendre les choses en main. [RP Bond dans le Futur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infinity war :: planet earth :: Etats Unis :: Oscorp-